Un commerce favorisé par les autorités

Depuis mai 2017, le gouvernement chinois, très attentif à l’équilibre de sa balance commerciale, a modifié les règles relatives aux importations BtoC.
Les autorités ont assoupli les réglementations pour faciliter l’entrée des produits achetés à l’étranger par des consommateurs chinois.

Les marques étrangères qui font le choix d’exporter leurs produits via des plateformes e-commerce Cross-Border BtoC :

  • Échappent aux enregistrements et aux certifications,
  • Évitent la caution douanière de 20,000€,
  • N’ont pas de taxe import et une TVA réduite ou nulle selon les produits,
  • Profitent de zones de libre échange, plus flexibles en logistique.